Les principaux comptes de gestion

Les comptes de gestion les plus usuels

 Voici les comptes les plus utilisés et les informations qu'ils regroupent:

1. Comptes charges

5200 Salaire: Dépenses de l'entreprise pour payer les salariés de l'entreprise.

6000 Loyer: Dépenses de l'entreprise pour la location d'actifs immobilisés (essentiellement pour la location de locaux commerciaux ou d'entrepôts).

6100 Entretien et réparations: Dépenses liées à l'entretien et aux réparations des machines de l'entreprise.

6200 Frais de véhicules: Toutes les charges concernant les véhicules (essence, assurances, impôts, vignette d'autoroute, entretien, etc.)

6300 Assurances: Dépenses liées aux primes d'assurances payées par l'entreprise.

6400 Elecricité, gaz (autres énergies): Dépenses liées à l'utilisation d'électricité par l'entreprise (facture des SIG) et au chauffage des locaux.

6500 Frais d'administration: Dépenses réalisées pour l'achat de diverses fournitures de bureau (papier, stylos, crayons, timbres postes, etc.).

6510 Téléphone/fax/internet: Dépenses l'entreprise pour l'abonnement aux services de téléphone, fax, internet.

6570 Frais d'informatique: Dépenses liées à l'entretien et aux réparation du matériel informatique de l'entreprise.

6600 Publicité: Dépenses liées à la publicité faite par l'entreprise.

6700 Autres charges d'exploitation (ACE): On utilise ce compte de charge lorsque la charge que l'on veut enregistrer ne correspond à aucun compte du plan comptable.

6740 Différence de caisse: Ce compte enregistre le manco et le boni (argent manquant ou en trop dans la caisse). Il sera considéré comme un compte de charge en cas de manco.

6800 Amortissement: Enregistrement de la perte de valeur d'un actif de l'entreprise en raison du temps qui passe (usure, obsolescence, etc.)

6900 Intérêts-charges: Dépenses de l'entreprise en raison de l'intérêt sur l'argent qu'elle a emprunté à des tiers.

2. Comptes produits

3400 Honoraires: Argent gagné par l'entreprise en raison de son activité.

6950 Intérêts-produits: Argent gagné par l'entreprise en raison de l'intérêt sur l'argent qu'elle a prêté à des tiers.