La côture simple

1. Introduction

Nous savons déjà clôturer les comptes actifs et passifs et les virer au bilan. Pour les comptes de gestion, la détermination du solde s’effectue exactement de la même manière mais ils ne sont pas virés au bilan. Nous allons voir dans ce cours quel document se charge de regrouper les comptes de gestion et de quelle manière nous l’établissons.

2. Le solde des comptes de gestion

Pour les comptes de gestions, on détermine le solde exactement selon la même procédure que pour les comptes actifs et passifs. Cependant, le solde, à la place de s’appeler solde final (SF) s’appellera virement au résultat (V/R). Nous verrons par la suite pourquoi il est utile de faire cette distinction de vocabulaire.

Débit Salaires Crédit
   3'000.-  V/R 4'800.-
  1'200.-    
  600.-    
       
  4'800.-    4'800.- 
 

3. Le compte de résultat

Le compte de résultat est aux charges et aux produits ce que le bilan est aux actifs et aux passifs. Il se présente sous la forme suivante :

Charges Compte de résultat Produits
Salaires 2'000.- Honoraires 5'000.-
Loyer 500.-    
Charges financières  40.-    
       
       
       
 

On remarque que les charges sont notées dans la colonne de gauche du compte alors que les produits sont inscrits dans la colonne de droite.

4. Le résultat d’exploitation (bénéfice ou perte)

A partir du compte de résultat, on peut déterminer le résultat d’exploitation de l’entreprise (bénéfice ou perte). Si les produits ont été supérieurs aux charges on parlera de bénéfice. Dans le cas contraire, c'est-à-dire que les charges ont été supérieures aux produits, on parlera de perte. Concrètement, pour déterminer le résultat de l’entreprise, on va clôturer le compte de résultat comme n’importe quel autre compte en utilisant exactement la même méthode.

Il y a cinq étapes pour la clôture d’un compte :

  1. On calcule la somme de tous les montants de la colonne de gauche.
  2. On calcule la somme de tous les montants de la colonne de droite.
  3. On regarde laquelle de ces deux sommes est la plus grande et on lui soustrait la somme la plus petite.
  4. On inscrit le résultat obtenu au point 3 dans la colonne qui avait la somme la plus petite.
  5. On calcule le total des montants inscrits dans la colonne de gauche et le total des montants inscrits dans la colonne de droite, y compris le solde final.

Exemple 1:

Charges Compte de résultat Produits
Salaires 2'000.- Honoraires 5'000.-
Loyer 500.-    
Charges financières  40.-    
       
Bénéfice 2'460.-    
TOTAL 5'000.- TOTAL 5'000.-
 

Exemple 2:

Charges Compte de résultat Produits
Salaires 1'000.- Honoraires 1'000.-
Loyer 300.-    
Charges financières  20.-    
       
    Perte 320.-
TOTAL 1'320.- TOTAL 1'320.-
 

On constate que lorsque le solde du compte de résultat se trouve à gauche, on l’appelle bénéfice (en effet, il s’agit du cas ou les produits sont plus grands que les charges). Au contraire, lorsqu’il est dans la colonne de droite, il se nomme perte (c’est le cas ou les charges sont plus importantes que les produits).

5. L’établissement du compte de résultat

Bien évidemment, les montants que nous trouvons dans le compte de résultat proviennent des soldes trouvés dans différents comptes de charges et produits. En effet, pour dresser le compte de résultat, nous virons tous les comptes de gestions au compte de résultat. C’est pour cette raison que le solde des comptes de gestion s’appelle V/R.

Remarque: Le virement des V/R se fait toujours en diagonale, si le V/R se trouve dans la colonne de droite du compte de gestion, il sera viré dans la colonne de gauche du compte de résultat et inversement.

6. Le virement du résultat

Lorsque l’entreprise fait du bénéfice et que cet argent reste dans l’entreprise, il vient en réalité augmenter le capital de l’entreprise. C’est exactement comme si le propriétaire de l’entreprise investissait à nouveau de l’argent dans l’entreprise puisque ce bénéfice pourra être utilisé par l’entreprise.

Si, au contraire, l’entreprise fait une perte, celle-ci vient diminuer le capital. C’est comme si le propriétaire retirait de l’argent de l’entreprise.

Charges Compte de résultat Produits
Salaires 2'000.- Honoraires 5'000.-
Loyer 500.-    
Charges financières  40.-    
       
Bénéfice 2'460.-    
TOTAL 5'000.- TOTAL 5'000.-
 
Débit Capital Crédit
    S.i. 50'000.-
    Bénéfice   2'460.-
       
       

 

Remarques:

  1. Le virement du résultat se fait toujours en diagonale, ainsi le bénéfice est viré au crédit du compte capital alors que la perte est virée au débit du compte capital.
  2. Le compte capital ne doit être clôturé qu’après y avoir viré le résultat (bénéfice ou perte).

7. Processus de clôture complet

Nous avons maintenant les bases nécessaires pour réaliser une clôture complète. Il s’agit cependant de respecter rigoureusement la marche à suivre suivante :

  1. Déterminer les V/R des comptes de gestions et déterminer les SF des comptes actifs et passifs, sauf du compte capital que l’on laisse de côté pour l’instant!
  2. Virer les V/R des comptes de gestions au compte de résultat
  3. Déterminer le résultat du compte de résultat (bénéfice ou perte)
  4. Virer le résultat au compte capital
  5. Déterminer le capital final (SF du compte capital)
  6. Virer les SF des comptes actifs et passifs au bilan.

Un exemple simple et complet est disponible dans la video.